Archive | Avec mes 10 doigts RSS feed for this section

DIY Guirlande lumineuse: Noël arrive!

11 déc

Je viens de me rendre compte que je n’ai pas encore parlé une fois de Noël… Pour moi c’était dans tellement longtemps, et voilà qu’on se retrouve à 15 jours de la date fatidique, donc des cadeaux, du repas, tout ça, et je commence à peine à y réfléchir. Toutes les années c’est pareil, je fais tout à la dernière minute, et suis donc en stress quand arrive le jour J. Et pis cette année, ce ne sont pas les moyens qui m’étouffent alors il faut que je réfléchisse encore plus,  pour faire quelque chose de bien en dépensant peu.. Et voilà que m’est venue cette idée! Faire des guirlandes lumineuses à base de papier toilette. Oui, on recycle ce qu’on veut!

Donc, que ce soit en déco (avec du papier spécial Noël ou autres) ou en cadeau, cette petite guirlande est simple à faire, économique et pourra illuminer vos douces soirées. Le fait de créer quelque chose pour quelqu’un d’autre est aussi une valeur ajoutée, un petit peu de son coeur dans le cadeau aussi (oh que c’est meugnon! ^^)

Donc pour faire votre Guirlande lumineuse, vous aurez besoin de:

-Rouleaux de papier toilette (le nombre dépendant du nombre de leds sur votre guirlande, donc commencez maintenant à ne plus jeter!)

-Une guirlande (vous trouverez facilement en cette période de l’année des guirlandes à prix sympas dans les grandes surfaces)

-De la colle à papier peint (environ 3 euros pour 20 litres de colle)

-Du papier choisi par vos soins, que vous aurez plaisir à contempler pour Noël ou qui ferait plaisir à votre hôte de cadeau (et non pas hotte de Noël!haha mais quelle blagueuse…)

-Un bout de carton épais

-Des ciseaux

-Un cutter


Tout d’abord, découpez les rouleaux de papier toilette en 2 parties égales. Une fois que c’est fait, préparez de la colle à papier peint.Prenez les morceaux de papier que vous avez choisis pour décorer vos rouleaux (cela peut venir de partout, magazines, vieilles BD, vieux bouquins, papiers cadeaux, papiers scrapbooking, mais de préférence un papier assez fin) et collez les. Personnellement, j’ai bien enduit les rouleaux pour que le papier colle au mieux et qu’il ne bouge pas (étant donné que c’est une forme ronde) et j’ai repassé une couche de colle sur le papier. Vous aurez les doigts plein de colle, je préviens! Mais elle part l’eau donc ne vous inquiétez pas! Par contre, évitez de vous recoiffer pendant ce DIY…

Une fois que tous les rouleaux sont décorés, laissez les sécher. Pendant ce temps, mettez un rouleau sur un pan de carton épais et suivez le tour au crayon, de façon à tracer des ronds qui seront mis à l’intérieur des guirlandes, pour tenir les leds. Répétez le geste autant de fois que vous avez de rouleaux. Puis coupez les ronds au cutter.

 

Une fois que vos rouleaux sont secs, faites un mini trou aux ciseaux au milieu de chaque rond en carton et insérez les p’tits ronds doucement dans les rouleaux. Puis, insérez une led dans chaque mini trou et voilà, vous avez une guirlande toute prête!

Si mes explications sont un peu floues, n’hésitez pas à poser des questions, je suis plus à l’aise en montrant (ce qui me donne l’idée de peut-être faire une petite vidéo la prochaine fois…). J’espère que ce petit DIY vous aura plu et que vous aurez de jolis résultats, n’hésitez pas non plus à partager vos photos si vous vous mettez aux guirlandes! A tout bientôt!

BO du post : Alice Russell – My favourite letters

 

 

Oh my blog! à Bordeaux! Des ateliers et des bonbons!

1 déc

Oui, je fais un article un peu doublon étant donné que j’ai déjà présenté Oh my blog! il y a quelques jours mais cette fois-ci, pas de théorie, que de l’action et un tas de jolies choses vues en vrai!

Les ateliers Oh my blog font leur tour de France et ont donc débarqué le 29 novembre à Bordeaux. Des créatrices, des bonbons, de jolis objets de partout, et une ambiance très girly je dois dire! C’était aussi l’occasion pour moi de voir Bordeaux pour la première fois et donc de prendre un bain de foule rue Sainte Catherine, de sentir les effluves de tous les p’tits restos rue Saint-Rémi, de voir mon premier H&M depuis un an (oui, j’habite Agen), d’avoir l’impression d’être une paysanne en entrant dans les Galeries Lafayette (et d’en re-sortir donc au bout de 2 minutes), de me prendre une bonne rafale de vent place de la Bourse, de découvrir pour la première fois les kouignettes (la photo ci-dessous est là pour illustrer, non non, n’ayez pas peur…^^) et de gruger le tram pour la première fois (mais c’est pas ma faute, y avait pas de machine à tickets place de la Bourse..)

Mais revenons à Oh my blog!, Marie de Sweet and sour et Anouk de Sunshine of mine (fondatrices de oh my blog) nous ont concocté une super déco dans une salle pourtant pas évidente à aménager car pas très grande, de jolis ateliers et les créatrices de beaux stands pleins de créativité, une belle après-midi en perspective quoi!

Moi qui suis une sauvage de premier ordre (faut pas se mentir), il y a eu un petit temps de latence à mon arrivée, un petit temps où j’ai regardé les stands, et puis j’ai re-regardé les stands en me doutant qu’il fallait bien que je parle à quelqu’un à un moment donné!… Et puis, 13h30 ont sonné et donc le temps de mon atelier avec Morgane de Milk with mint (blog lifestyle très bien fait, toujours de belles choses et bien écrit) est arrivé, me facilitant l’utilisation de mots…!

C’était donc un atelier pour créer un tableau d’inspiration épinglable, en forme de petites maisons. L’atelier en lui-même était sympa, petites discussions de comptoir, découpage, collage, peinturage, mangeage de bonbons, mais j’avoue que je ne suis pas très convaincue de ma création, on m’a pourtant gentiment rassurée en me disant que c’était joli. Vous êtes très sympas les filles, hein, mais c’est vraiment pas terrible et c’est pas grave c’est plutôt rigolo! Et pis alors les finitions…au top! Bref, moment très agréable, petit tableau quand-même accroché au mûr, mais voilà.. D’ailleurs, vous pouvez voir ci-dessous la différence entre « ma superbe création » et celle de La fée des blogs qui se trouvait en face de moi.

Don ça c’est moi…

Et ça c’est la fée des blogs! ^^

Bon sinon, mis à part ce petit couac artistique… C’était super sympa! J’ai eu un énorme coup de cœur pour La princesse aux bidouilles qui crée des carnets, des guirlandes, des badges et plein d’autres petites choses qui font plaisir aux yeux. Je me suis d’ailleurs fait un petit plaisir en me prenant le carnet pommes et une jolie carte postale qui invite au voyage. Et pis en plus de faire des créations super jolies, et ben elle est super sympa la princesse!(j’utilise pas mal le mot super, je sais, mais moi je trouve que c’est à bon escient parce que c’est vraiment super!) Je vous invite clairement à cliquer sur son lien.

Bon, a priori, j’aime les bidouilleuses… Bidouillé par Lili fait de petits articles déco, des carnets, des boucles d’oreilles (que j’ai mis de côté dans ma tête pour Noël!), des étiquettes et d’autres jolies choses. Sa spécialité, l’origami! J’ai été bouche bée devant ses boucles d’oreilles si minuscules et si précieuses faites en origami, faites main avec tellement de minutie et de précaution. Je vais me répéter niveau conseil mais allez voir ce qu’elle fait, ça vaut le coup!

Je regrette de ne pas voir pris plus de photos de son stand… Il y avait beaucoup plus de choses que ce que vous pouvez voir sur la photo…

Bon mes 2 coups de coeur, c’est juste au-dessus, mais sinon 5 autres créatrices de talent étaient là, ainsi que des curieuses, blogueuses et visiteuses.

Sobi graphie et sa chouette vaisselle à base de licornes potelées et de chats!

Fabricamania sa déco et accessoires hyper girly

Chick Hibou sa déco, ses accessoires et sa papèterie décontractés dans des teintes naturelles, classe je trouve

Emyline création et ses beaux bijoux

C’était une première pour moi et…

C’était bien! Ça m’a fait du bien! Rencontrer des filles de toutes sortes, se sentir en confiance et parler aux autres comme si on se connaissait déjà alors que non. Merci Oh my blog!, les rencontres étaient au rendez-vous, les coups de coeur, les bonbons (oui oui, j’insiste sur ce point), la bonne ambiance et plein d’autres choses que je ne saurais définir. A refaire très prochainement en tout cas!

Si vous voulez jeter un oeil à la vidéo des ateliers la voilà!

Hihi! j’y apparais vers la fin, saurez-vous me reconnaitre? Mais où est Charlie?

Un petit challenge

14 nov

Je vous disais cette semaine que l’on m’avait confié une petite mission, celle d’élaborer tout un apéritif pour l’espace de co-working à Agen, et voilà chose faite!Non sans mal, mais c’est fait et je suis plutôt contente du résultat.

Voilà mon premier petit challenge réalisé  à Agen ! Je n’ai jamais osé me lancer dans ce genre d’aventure à Antibes, pourquoi? Je ne sais pas… La pensée que je n’arrive pas à faire ce que j’ai réellement envie de présenter devait être plus forte là-bas. Et puis je dois dire qu’ici, on m’a fait confiance en direct, on ne m’a pas demandé si j’avais déjà fait ça avant, si je cuisinais beaucoup, on ne m’a pas jugée avant de voir le résultat (ne généralisons pas mais ça se fait quand-même pas mal dans le sud-est…),bref, tout ça m’a encouragé et mis un peu la pression finalement parce qu’il ne fallait pas que je me rate…

Le journée d’hier a donc été assez intense, je suis restée aux fourneaux de 9h jusqu’à 17h. Le fait de ne pas avoir de robot mixeur ou autres explique aussi que j’ai été si longue (pas de micro-ondes, pas de robot, une télé cathodique pesant un âne mort, pas de sèche-cheveux mais oui, je reste quand-même une fille du 21ème siècle…) N’empêche que dans ces cas-là, lorsqu’on a plusieurs recettes à faire dans la journée, un robot c’est assez utile, surtout pour la pâte à choux qui m’a valu une anesthésie du bras droit. Mais j’ai vaincu..après quelques petits épisodes de désespoir comme cette poche à douille qui laissait filer l’embout à chaque fois que je donnais un coup de pression pour que la pâte sorte, qui s’est trouvée aussi à laisser filer cette même pâte parce que j’y avais malencontreusement fait un trou avec ma bague (donc pâte sortant de tous les côtés devenue incontrôlable), poche à douille qui s’est finalement retrouvée un peu fondue sous la première plaque de choux que j’ai sorti du four (vous l’aurez compris j’ai eu un problème de poche à douille et de pâte à choux..), comme aussi ce petit épisode de fin de parcours quand on s’aperçoit que les avocats que l’on a pris pour faire LE guacamole  n’ont pas muri dans la nuit grâce à son chauffage comme on l’avait cru (oui oui, j’suis hyprapositive des fois…) et qu’on se retrouve donc avec une recette en moins et qu’on essaie de trouver un truc à faire pour combler…et donc à écraser des petits pois en improvisant une recette et qu’on est tellement stressé en cette fin de journée qu’on mets des petits pois de partout partout, bref…à la fin de ma journée ma cuisine était verte…Mais ma recette de petits pois a eu du succès..c’est fou!

Journée active, apéro plus que sympa avec des gens sympas, et challenge réalisé, contente je suis! Je vous laisse avec quelques photos de la soirée en attendant de revenir avec les recettes.

PS:je m’excuse par avance pour les couleurs de mes photos…je les retravaille mais depuis une certaine mise à jour sur mon ordi, j’ai de gros problèmes de luminosité, donc je ne sais pas ce que ça donne…(n’hésitez pas à me dire si c’est vraiment trop moche!!ou si c’est joli aussi)

BO du post: La pluie sur Agen..

Du tissu et des pois

28 août

Je me lasse facilement… Je passe de période d’activités à période d’autres activités. Je survole beaucoup mais le point positif, c’est que je teste. Je sais ce que j’aime et ce que je n’aime pas faire, les activités pour lesquelles j’ai de la patience et celles pour lesquelles je n’en ai aucune. La couture fait partie des activités qui me plaisent et pour lesquelles mes nerfs ne cèdent pas. Pour tout ce qui est basique en couture c’est à dire coussins, petites pochettes, sacs bandoulières, rideaux, nappes (tout ce qui est carré quoi…) c’est plutôt simple et rapide d’avoir un résultat et c’est ce qui me plait! Avoir un produit fini en peu de temps avec trois fois rien (‘fin si, il faut un peu de tissu quand même), c’est gratifiant, ça fait du bien au moral et pis en général, ce que l’on crée nous est utile.

Depuis que j’habite à Agen, je suis harcelée à tous les coins de rue par les magasins de tissus, de laines et de broderies. Je crois que les gens ici aiment bien faire les choses eux-mêmes (c’est pareil pour les conserves, tous les rayons bocaux des supermarchés sont vides) et j’apprécie. Ça faisait un moment que je voulais faire des petits coussins pour mon canapé et c’est à Eurodiff que j’ai craqué pour un joli tissu et des coussins à recouvrir. Je m’y suis donc doucement remise avec un résultat qui me plait bien.

Oui, mon canapé est un BZ, il est moche, inconfortable, je l’aime pas, j’aimerais le jeter mais un p’tit coup de machine à coudre et hop!il me plait un peu plus!(et pis 1 mètre de tissu, c’est pas le même prix qu’un canapé….)

Je compte faire prochainement faire des petites pochettes à cookies (et forcément les cookies qui vont avec) pour envoyer des colis dans le Sud-est… Je ferai quelques photos! D’ici là, j’aurai d’autres choses à dire ou à montrer, oui, oui!

 

Bande originale du post: Edward Cissorhands, Danny Elfman