Tu fais quoi dans la vie?

26 nov

Tu fais quoi dans la vie? Magnifique question que je ne supporte plus. Si je dois réellement y répondre, ça peut durer une plombe, et pourtant, on pourrait croire que je ne fais rien. Je n’arrive plus à savoir si cette question est générale, si elle est ciblée sur le travail, si elle est ciblée justement sur ce qu’on fait en dehors du travail, si en y répondant on se définit un peu quand-même, si, si, si…

Ma réponse est simple en ce moment, comme elle l’est depuis à peu près 8 ans… »Je me cherche »… Ce qui peut amener à plein d’autres questions que je n’apprécie guère plus, puisqu’en gros « Je ne sais pas ». Et puis, quand on ne me pose pas de questions en plus, je me sens un besoin irrépressible d’ajouter quelques détails, comme pour me justifier que « Je ne sais pas ».

Ça donne donc lieu à un espèce de dialogue gêné:

-Tu fais quoi toi dans la vie?

-Euh..ben j’me cherche…euh…encore (moi souriant nerveusement avec un soupir aspiré s’apparentant à un rire)

-…….

-Oui mais j’écris, et puis, je prends des photos.

-……(soupir aspiré gêné de l’autre parti)

-Et puis je fais de la musique

-Ah oui? Tu joues de quoi?

-Ben, de la guitare, un peu de piano, et puis je chante.

-Et t’écris toi-même tes textes?

-Oui, même si en ce moment, en fait j’ai du mal à écrire, et pis je fais pas trop de musique non plus…

-Ah..

-J’ai un blog aussi, que je viens de commencer, je cherche un boulot dans la rédaction en ce moment

Là, en général, c’est pile ou face… Soit mon interlocuteur a l’air d’accepter mon indécision, ma dispersion ( le peu de confiance en ce que je dis aussi, p’t'être…) et poursuit la conversation, soit si l’on se trouve dans un groupe de personnes, il se tourne doucement vers une autre personne d’allure plus décidée et me laisse sur le côté avec mon cerveau à cent à l’heure recherchant tous ces autres mots, toutes ces autres phrases que j’aurais pu dire, qui l’auraient incité à continuer la conversation.

A force de me poser la question, à savoir si un truc cloche chez moi, je me dis que p’t'être que oui (c’est pas nouveau,hi!), mais aussi, qu’on pourrait aborder les gens que l’on ne connait pas encore avec d’autres questions, non? Moi j’en ai plein des questions! T’aimes le chocolat? Tu crois aux extra-terrestres? Tes cheveux, ils sont bouclés naturellement? T’arrives à faire tenir les plantes vertes chez toi? T’as un chat? T’es plutôt croissant ou pain au chocolat? Tu te déplaces en voiture? C’est quoi ta couleur préférée? T’as déjà préparé un oeuf mollet?

Z’avez vu, des questions y en a plein! ^^ ‘Fin, sans dèc, des questions à poser, il y en a des milliers, pourquoi « Tu fais quoi dans la vie? » qui induit forcément de connaitre quelque part la classe sociale, le niveau de salaire et le niveau de culture de son interlocuteur (oui oui, en répondant on dit un peu de tout ça), pourquoi ne pas vouloir connaitre une personnalité plutôt qu’un statut… Tout ce que je veux dire c’est que l’on ne se définit pas forcément par son travail ou son métier. « Qui es-tu? », voilà la question, même si beaucoup plus ardue à répondre..

Il y a peu de temps, lors de l’apéro que j’ai élaboré pour le co-working, la directrice m’a présentée comme étant blogueuse devant l’assemblée et je n’ai pu réprimer un rire (ou plutôt un raclement de la gorge, vous savez le rire de la gorge qui sert souvent à se moquer de quelqu’un, sauf que là, c’est de moi que je me suis moquée). J’ai d’abord ri parce que mon blog a 2 mois et que je ne me sens pas encore assez à l’aise pour dire de moi-même que je suis une blogueuse, et puis après coup, je me suis dit que pendant 10 secondes, j’ai été réduite à une fonction, Eugénie, blogueuse, point. Et ça ne me plait pas. Je préfèrerai qu’on dise, Eugénie, débrouilleuse, multifonctions, voilà. C’est peut-être bête tout ça, mais c’est comme ça que je me sens en ce moment, et comme ça c’est dit! Je suis plein de choses à la fois, je fais plein de choses à la fois et vous aussi! Dans la vie, je suis et fais plein de choses, même nettoyer des casseroles, même laver la litière de mon chat, même danser de façon ridicule sur des musiques ridicules, même imiter Eddy Mitchell (oui,  c’est trop rigolo…), même manger des pâtes alphabets, même dessiner des fleurs, même rigoler à une blague à base de petits pois (vous savez celui qu’est dans l’ascenseur…) , et pis voilà! Mon blog ne s’appelle pas Zig zag zou pour rien, je fais des zig zag et en fait j’aime ça, je passe d’activités à d’autres activités et ça me plait, et désormais quand on me demandera ce que je fais dans la vie, grâce à cet article, je répondrai « Eugénie, la débrouille, multifonctions, point. » Et vous aussi, trouvez vous la réponse, la formule qui vous convient, même si elle sort des cases.

Et vous qui-êtes vous?^^

 

BO du post: The hoosiers – Trick to life

 

9 Responses to “Tu fais quoi dans la vie?”

  1. Rose 26 novembre 2014 at 23 h 09 min #

    Merci pour cet article car je suis exactement dans la même situation que toi… Depuis maintenant le début de l’année, je me cherche complètement. Je passe par des hauts, des bas mais je suis toujours aussi gênée quand on me demande ce que je fais, comme si on allait me prendre pour une assistée ou une chômeuse désespérée… Et pourtant, je fais des choses, je cherche un travail, je gère tout un appartement, je cuisine, je suis passionnée -ou presque- d’histoire et je peux parler des heures sur la patrimoine, j’ai des projets et je suis pleine d’envies, etc… Mais ca n’empêches que les gens voient souvent une fille paumée face à eux. Alors, peut être paumée mais pour être meilleure un jour, pour enfin avancer !

    • cravette 26 novembre 2014 at 23 h 34 min #

      Oh mais y a pas de quoi! Essaie au maximum de ne pas faire attention à ces gens qui te croient paumée… Et ne crois pas non plus que tous ces gens pensent que t’es paumée! La plupart du temps, les pires juges, c’est nous-mêmes, et on arrive à se faire une fausse idée de ce que les gens peuvent penser de nous. Plein d’envies, de la cuisine, de l’histoire, c’est cool tout ça! Je n’ai pas pu m’empêcher d’aller jeter un oeil à ton blog, et mince alors j’attends la suite! Des recettes! Et si t’es passionnée d’histoire et de patrimoine, pourquoi ne pas partager ça sur ton blog aussi? L’histoire et la cuisine, ça peut aller de paire en plus! Moi je veux connaitre l’histoire de la choucroute!hihi! En tout cas merci d’être passée par ici, et je te suis de près, j’ai hâte de voir comment ton blog va évoluer! A bientôt!

  2. Natacha 27 novembre 2014 at 10 h 34 min #

    Le sens de la vie n’est-il pas de se chercher ? Et de s’approcher au plus près de qui on est, pour ensuite peut-être modifier certaines petites choses… et repartir pour un tour. Le piment de la vie qui nous prémunit de l’ennui. Quant aux questions sempiternelles « tu fais quoi » ? On pourrait être taquin et dire « Là, ben, je te parle :-)  »
    Le besoin d’enfermer les autres et soi-même dans des petites cases, cela rassure. On rentre dans une p’tite boîte et l’on suit une voie toute tracée. Certains y trouvent leur compte, tant mieux pour eux. Et d’autres, non. Ils veulent en savoir plus, sur eux, sur le monde, la vie… L’essentiel est de se sentir bien dans le chemin que l’on choisit et si cela ne plaît pas toujours, zut ! Chacun n’a qu’une seule vie, et le temps file. Une chose est sûre : quand on sort du rang, il faut s’armer contre le jugement, les incompréhensions de certains. Mais quand on est en accord avec ses valeurs, qu’importe.
    Bloggeuse, rêveuse, chanteuse, cuisinière, emmerdeuse (ben oui pour certains, non mais tu crois quoi), nettoyeuse, sauveteuse de pigeon… tout cela et bien d’autres choses encore à découvrir ;-)
    Allez je te laisse zig et zaguer sur les chemins de traverse.

    • cravette 27 novembre 2014 at 11 h 24 min #

      Merci Natacha pour ce joli commentaire ^^ J’en suis toute émue! Et t’inquiètes j’me doute bien que je suis une emmerdeuse pour certains,hi!En fait, je ne sais même plus quoi répondre, ton commentaire se suffit à lui-même, il n’a pas besoin de réponse, juste merci.

  3. Axelle 30 novembre 2014 at 13 h 59 min #

    T’aimes le chocolat?
    Oui, le noir, le au lait et même le blanc, ce pauvre chocolat trop souvent désavoué…
    Tu crois aux extra-terrestres?
    Je suis une éternelle agnostique.
    T’arrive à faire tenir les plantes vertes chez toi?
    Certaines y arrivent toutes seules :p
    T’as un chat?
    Oui, elle a 9 ans. C’est un cadeau de mon chéri pour mes 20 ans.
    T’es plutôt croissant ou pain au chocolat?
    CHOCOLATINE !!!!
    Tu te déplaces en voiture?
    Oui, j’aime me faire conduire. Mais si je suis seule je prends mes pieds car je n’ai pas le permis…
    C’est quoi ta couleur préférée?
    Chaque moment à sa couleur.
    T’as déjà préparé un oeuf mollet?
    Oui avec toujours un peu d’appréhension…

    La clé du bonheur c’est de ne jamais arrêter de se chercher.
    Se chercher c’est être curieux, c’est être ouvert, c’est être avide de savoirs, c’est être les autres et être soi-même en même temps parce qu’au fond on est tous un peu pareil mais aussi tous différent…
    Etre c’est aussi accepter de porter une casquette (blogueuse, femme, amie des bêtes…) parce qu’au fond cette casquette c’est un peu de nous aussi. L’important c’est d’être entier et ne pas feindre…

    Axelle mais aussi une princesse, une femme mariée, une maman, une créatrive, une auteure, une photographe… bref une bidouilleuse ;)

    A bientôt Zigzag !!!

    • cravette 30 novembre 2014 at 16 h 52 min #

      Donc enchantée Axelle, bidouilleuse, princesse, maman et plein d’autres trucs!
      Merci pour ce super commentaire super génial! Et merci aussi pour toutes ces réponses à mes « super » questions…
      J’étais franchement ravie de vous rencontrer toi et tes créations, je suis sûre que ton tout nouveau numéro siren va t’être utile pendant un bon moment!^^
      En attendant, je suis rassurée de lire ta réponse et de voir que certaines personnes s’écartent d’un chemin tout préconçu, tout droit (et surtout qu’ils ne choisissent pas vraiment), et réussissent à bidouiller leur vie comme ils l’entendent. Je compte bien suivre ce chemin de traverse moi aussi! Euh, je crois même que je le fais déjà…
      Sinon, moi aussi j’aime le chocolat, noir de préférence mais un p’tit cheesecake au chocolat blanc/caramel et je fonds…
      Les extra-terrestres, oh mais pourquoi serions-nous les seuls dans l’univers, hein?
      Bouclée, oui, au naturel, et c’est chiant, c’est pas facile à coiffer et quand il pleut c’est l’horreur, on dirait que j’ai des poils de fesses sur la tête…(désolée pour l’image)
      Les plantes vertes, elles tiennent, péniblement les pauvres, et quand je me rappelle qu’elles sont là, devant mes yeux, je leur dis « excusez-moi, mais vous inquiétez pas, vous allez prendre un bain!! » et c’est reparti pour un bon gros mois d’oubli…
      Un chat!Oui, une Bidule qui grossit à vue d’oeil en ce moment, elle a 5 ans, elle est née un 14 juillet, donc tous les ans pour l’anniversaire, c’est feu d’artifice, pratique!
      Euh…moi je viens du Sud-Est et c’est pain au chocolat!!
      Voiture, non, à 30 ans, toujours pas le permis…donc bus, train et vélo…
      Pour les couleurs, j’suis turquoise, jaune chaud et rouge foncé
      Pour les oeufs mollets, ben en fait, non jamais fait intentionnellement…mais accidentellement ça a pu m’arriver…^^

      Je sais que tu ne m’as pas demandé de répondre à mes propres questions mais j’me suis dit, donnons-nous des détails tous bêtes réciproquement!

      Merci d’être passée faire un tour par ici, j’espère que tu reviendras. A bientôt!

      Eugénie

  4. eclectik girl 30 novembre 2014 at 18 h 31 min #

    ce que j’ai pu l’entendre cette phrase …
    et comme ça a pu m’agacer !

    Pas pour les memes raisons que toi, mais le fond est le meme. La question et la réponse attendu est tellement reductrice.
    On ne se résume pas a son travail (ou à son « non travail »).

    Mon emploi ne me définit pas …
    https://eclectikgirl.wordpress.com/2014/10/10/et-sinon-tu-fais-quoi-dans-la-vie/

    • cravette 30 novembre 2014 at 22 h 34 min #

      C’est rigolo, on ne le dit pas de la même façon mais l’idée reste la même! Merci d’être passée par là et de me faire découvrir ton blog. A bientôt!

  5. Sophie 9 décembre 2014 at 18 h 11 min #

    Ça ne fait pas très longtemps que je te connais. Pour être précise, nous avons, pour l’instant, passé 14 heures dans la même pièce !
    Toutes les deux, nous nous « cherchons » … Tu es plutôt « artiste » et moi « scientifique » … Apparemment pas grand chose en commun pourrait-on dire mais en fait nous aimons toutes les deux la nature, la cuisine, rire … Alors le « tu fais quoi dans la vie, quel boulot ? », on s’en fou car ce n’est pas ce qui nous caractérise.
    Tu es un personne spontanée avec une belle joie de vivre que tu transmets, tu as des passions et tu en parles tout aussi passionnément !!!
    Rassures-toi, il n’y a vraiment rien qui cloche chez toi !
    Je te dis à très bientôt.
    Ah au fait, j’adore ton blog !!!!!

Leave a Reply